Vernissage de la bibliothèque à la Maison d’arrêt de Brest


La maison d’arrêt de Brest s’est vu accueillir, le jeudi 10 janvier 2019, le vernissage de sa nouvelle bibliothèque.

 

Une nouvelle organisation pour une nouvelle année. Les élus de la Ligue de l’enseignement, les coordinatrices culturelles, Gwendoline et Léna, ainsi que Madenn, volontaire en service civique, en charge du projet avaient donc rendez vous à 10h jeudi matin, pour inaugurer la nouvelle configuration de la bibliothèque. C’était également l’occasion de faire un point rapide sur les activités proposées et mises en place dans la maison d’arrêt.



 

  • En effet cela fait maintenant 8 ans que la Ligue de l’enseignement gère la programmation culturelle à la maison d’arrêt, en essayant de proposer des activités variées, en rapport avec l’actualité. Ce sont ainsi des associations et des artistes qui passent régulièrement ou occasionnellement pour proposer différents ateliers. La Carène et le Quartz, entre autres bien sûr, sont d’ailleurs en partenariat sur certaines sessions. En ce qui concerne les animations régulières, nous pouvons citer l’art thérapie et la guitare, proposés chaque semaine. Mais au cours de l’année, de nombreuses activités sont mises en place. Ainsi, tous les ans (cette année ce sera en mars), pendant une semaine et demi, on y retrouve les Renc’Arts avec des animations sur le thème du street art, comme le hip hop, le graffiti, le skateboard ou le parkour. Pour citer d’autres exemples, il y a également un atelier percussion qui s’est fait sur une semaine ou la projection du film Divine, activité proposée par Madenn, service civique de la Ligue.

 

 

 

Quelques photos du quartier social de la maison d’arrêt

 

 

 

  • Récemment nous pouvons également citer l’atelier théâtre, permis par la Compagnie Derezo, au cours de laquelle des amateurs et deux professionnels sont venus mettre en place une pièce avec les détenus. Le nom de cette pièce était La vie des bord(e)s et son auteur, Sandrine Roche, est venue afin d’assister à la représentation. Par la suite, les détenus ayant participer ont pu, à leur tour, assister à cette pièce, joué par des professionnels en dehors de la prison. En effet, des sorties sont possibles pour les détenus, une fois la permission accordée par la juge.

 

 

La salle de spectacle

 

 

 

Vous pouvez d’ailleurs retrouvez ICI un lien vers d’autres articles en rapport avec la programmation culturelle de la Maison d’Arrêt.

 

  • En ce qui concerne la bibliothèque maintenant, elle se trouve dans le quartier social de la Maison d’arrêt et deux détenus y sont la journée en tant qu’auxiliaires bibliothécaires, ce sont donc eux qui gèrent les emprunts et le rangement des livres. Ces détenus ainsi que les intervenants de la Ligue se sont donc occupés de retirer les ouvrages avant les travaux puis de les remettre une fois fini, ainsi que de démonter les étagères. Ce sont ensuite les auxiliaires du service technique cette fois, qui ont repeint les murs de la bibliothèque et remonté de nouveaux meubles.

 

 

 

La nouvelle organisation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • L’objectif de cette restructuration était donc de décloisonner l’espace, le rendre plus aéré, agréable et accueillant. Elle permet également la mise en valeur d’ouvrages comme des romans graphiques par exemple. Mais ces travaux ont aussi permis de faire un tri, un « désherbage », afin de retirer les livres qui ne sont jamais empruntés ou abîmés. En effet ce système de bibliothèque permet aussi de connaître les ouvrages les plus souvent demandés, et ce sont les BD et les livres de formation qui sont en haut du classement. Pour finir, une étagère est dédiée aux ouvrages apportés par le réseau des médiathèques de Brest, sur laquelle ils viennent déposer une sélection d’ouvrages, proposés par les détenus, qui est renouvelé tous les trois mois, en fonction des attentes et demandes des détenus. Ils ont également la possibilité de participer à un club de lecture, « Envie de lire », en partenariat avec la librairie Excalibulle et les médiathèques de la ville. Ce club, organisé une fois par mois, est l’occasion de discuter autour d’ouvrages coup de coeur Vous pourrez d’ailleurs retrouver un prospectus dans toutes les bibliothèques de Brest répertoriant les différents livres prêtés par ces dernières.

 

 

 

Une petite restauration pour conclure la visite

 

 

 

  • En ce qui concerne les horaires, la bibliothèque est ouverte tous les jours de 9h à 11h et de 14h à 16h, mais chaque jour est dédié à un quartier de la prison, ainsi les femmes ont possibilité d’y aller le jeudi après-midi. Tout ceci pour ne pas surchargé le petit local dans laquelle elle se trouve.

 

Nous finirons par remercier les différents acteurs qui assurent le financement de tous ces projets.

 

Les commentaires sont fermés