PL du Pilier Rouge – Théâtrales de la roulotte – 2ème édition


Du vendredi 26 au dimanche 28 janvier, le Patronage Laïque du Pilier Rouge a organisé une nouvelle édition des Théâtrales de la Roulotte, festival de théâtre amateur.

Affiche des Théâtrales de la Roulotte

La première édition, en janvier 2017, a été un franc succès. « Nous avons eu environ 500 spectateurs, on n’en attendait pas tant. », explique Gérard Quiguer. Un succès réjouissant et fédérateur pour le patronage qui les a poussés à poursuivre l’aventure pour une deuxième année. Cette année, une vingtaine de bénévoles était réunie pour faire marcher le festival. Parmi eux, les parents d’élèves de l’amicale laïque du Pilier Rouge participaient à la petite restauration.

Cette année, la programmation était 50 % brestoise et 50 % extérieure avec :

La Crosse en l’air de Jacques Prévert, par les Filles de la Pluie, mis en scène par Jean-Manuel Warnet lors d’un repas cabaret. Ils ont été suivis des « Kromatiks » pour un dessert jazzy.

Compagnie Les Filles de la pluie

Le Colonel Oiseau de Hristo Boytchev, par La Belle Rouge (Saint Herblain), mise en scène de Gérard Hetvouet.

Têtes Rondes, Têtes Pointues, de Berthold Brecht, par la Compagnie Boréale’s (Chartres de Bretagne), mise en scène de Véronique Durupt

Duo de Clown par Les Michèles

Tronches de Vie par la Compagnie La Matrone.

Affiche de Tronches de vie (Source: Compagnie de la Matrone)

Le final était un spectacle musical du groupe Véri’T.

Des spectacles qui illustrent les exigences des organisateurs : présenter des spectacles amateurs, mais de qualité, voire engagés. Certains ont même reçu des prix reconnus : Tour d’or Festhéa 2016 et Prix jury jeune pour Le Colonel oiseau et Tour d’argent Festhéa 2016 pour Têtes rondes, têtes pointues.

Rosmarie Nouhaud-Heim est directrice artistique du projet. Représentante régionale de la FNCTA (Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et Animation), qui représente les acteur amateurs et notamment leur droit de représentation, elle ne pouvait que constater la disparition des festivals de théâtre amateur sur Brest. La situation rendait impossible la promotion d’un théâtre amateur de qualité, quand le département compte un grand nombre de troupes. 

Les Théâtrales de la Roulotte ont pour but de rendre ce théâtre amateur accessible, tant par la situation centrale du patronage que par le prix de entrées. Le festival s’intègre d’ailleurs parfaitement au PL du Pilier Rouge, construit autour d’un ancien théâtre, et qui propose de nombreux ateliers de théâtre pour tous les âges. Ce sont les organisateurs eux-même, notamment Rosmarie Nouhaud-Heim qui définissent la programmation parmi les spectacles vus dans des festivals à travers la France.

Deux stages étaient proposés, mais un seul a finalement eu lieu.

« La Voix » était animé par Isabelle Byloos, formatrice en prise de parole. L’atelier de deux heures basé sur la méthode Linklater permettait un travail de la voix parlée et une prise de conscience à la fois du corps et de l’aspect physio-psycho-émotionnel (rapport de l’émotion, du corps et de la vibration) de la voix. Une prise de conscience nécessaire pour s’exprimer pleinement car « la voix, c’est soi ».

Les commentaires sont fermés