Festival Petite Marée – Un moment privilégié pour les tout-petits


Après Grande Marée, festival de contes destiné à tous à partir de 5 ans, c’est au tour des tout-petits âgés de 6 mois à 5 ans d’avoir un festival qui leur est dédié : Petite Marée. Pour cette 12ème édition, Petite Marée a pu à nouveau compter sur ses partenaires pour accueillir les conteurs dans différentes structures.
Rencontre avec Irma Helou et ses spectacles « J’ai une histoire dans mon panier » et « J’mennuie quand je dors »
Avec les tout-petits, il n’y a jamais deux séances pareilles. Généralement les enfants sont calmes, avec une timidité enfantine qui les fait rester en place. Mais il arrive que quelques-uns veulent s’approcher et toucher aux objets. Il faut alors savoir s’adapter aux spectateurs et jouer avec eux. Au contraire d’un public d’adultes, parfois « trop poli », les enfants interviennent, cherchent à participer et sont aussi source d’inspiration. Irma peut rebondir sur ce qu’ils disent ou s’en inspirer pour d’autres moments. Le fait d’être en résidence régulière en crèches, en tant que conteuse, lui permet de tester ses histoires auprès des enfants et d’avoir un retour des professionnels sur ce qui a pu fonctionné ou non.
Bien souvent seule à mener ses spectacles, elle travaille cependant parfois en collaboration avec des musiciens. Mais raconter une histoire à plusieurs voix n’est pas un exercice facile, au risque d’embrouiller le public. C’est pourquoi la présence de deux conteurs ou plus sur scène n’est idéale qu’en cas de scène partagée.
Et pour la suite ?
Quelques idées se dessinent déjà pour Irma : travailler sans accessoires, jouer juste avec son corps comme le font les enfants avec le leur. Utiliser la répétition et jouer avec les sons sont aussi des éléments qui font mouche auprès des tout-petits.

Les commentaires sont fermés