Retour sur « La rive droite fait son 8 mars »

Autour du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes,  » un groupe de pilotage composé d’habitantes et d’habitants bénévoles impulse, lance et accueille des initiatives sur la Rive Droite (Quatre Moulins, Saint Pierre …) de Brest ».

« Trois objectifs sont mis en avant au centre de ce projet fédérateur :

-créer des liens interculturels, intergénérationnels, entre les femmes du quartier

-valoriser l’implication et le rôle des femmes dans la vie de la cité

-apporter [une] modeste pierre locale à l’égalité femmes/hommes. »

– Propos tirés de la page facebook « La rive droite fait son 8 mars » –

A cette occasion, et pendant toute une semaine, des événements ont été mis en place dans différents lieux. Il était possible d’y retrouver expositions, performances artistiques, conférences, ateliers créatifs et sportifs, concerts et table citoyenne.

 

Faire du sport dans un environnement bienveillant

Séance au P.L de Recouvrance « Sportez-vous bien … tout en douceur »

Les participants et Brice, le coach (2ème à gauche)

La séance du vendredi matin était spécialement ouverte au public. Cette séance a lieu tous les vendredis matin. Il s’agit de passer du bon temps où chacun est à son rythme et peut bénéficier d’un accompagnement et d’exercices adaptés. Brice, le coach, intervient dans aussi sur les structures du PL Le Gouil et de Sanquer, toujours dans un cadre du programme « sport santé bien-être ». Les séances de sport s’adaptent aux pathologies de chacun, c’est pour cela que des petits groupes sont privilégiés.

 

Exposition au P.L de Recouvrance : les enfants et le droits des femme

Séverine Gourhant

Portrait revisité de George Sand

Portrait revisité de Simone de Beauvoir

L’exposition « Ni stoïques, ni muettes : rien n’est acquis » est présentée pendant un mois au PL de Recouvrance. Dans le cadre du 8 mars, Séverine Gourhant, a travaillé avec les enfants du centre de loisirs sur les femmes et le droit des femmes. Sous formes de dessin ou de peintures, grâce à l’utilisation de différentes techniques, les enfants ont mis en avant l’évolution des droits des femmes et des femmes ayant marqué ou marquant l’histoire. C’est ainsi que l’on retrouve des portraits revisités par les enfants de 8 femmes (ci-dessus) : Olympe de Gouges, George Sand, Elisa Lemmonier, Lousie Michel, Jeanne Chauvin, Marie Curie, Simone de Beauvoir et Simone Veil. C’était aussi l’occasion de parler de leurs droits, les droits des enfants et d’en faire un tableau.

Retrouvez le travail de Séverine Gourhant

Lé-zaccro-dar.fr

FB : Ptitevrine’s land

Les commentaires sont fermés